Catégorie: Science

Un écran sur une lentille de contact

Un écran sur une lentille de contact

Voici un projet intéressant, mais qui fait peur aussi : des écrans directement dans les lentilles. On peut saluer la prouesse technologique, bien que cet écran ne soit pas complètement fonctionnel pour le moment. Mais une lentille-écran cela veut dire aussi qu’on ne pourra s’empêcher de voir ce que le mini-écran nous projettera. Sera-t-on toujours maitre de ce que l’on regarde dans le futur? Est-ce qu’on ne va pas inventer une nouvelle sorte de torture en passant des clips de Susan Boyle en boucle nuit et jour à des prisonniers de Guantanamo?

Il faudra déjà que les lentilles-écrans fonctionnent car les scientifique ont encore du mal à trouver la couleur verte …

Toutes les  TV 3D et les lunettes de réalité virtuelle seront bientôt rendues obsolètes par les lentilles de contact avec LEDs intégrées qui peuvent afficher des images directement sur votre rétine.

Des chercheurs de l’Université de Washington ont travaillé sur des LED extrêmement petites et semi-transparentes conçu pour être intégrées dans des lentilles de contact. Jusqu’à présent, ils ont réussi à créer des pixels rouges et bleus, et quand ils arriveront à en faire des verts, ils seront en mesure de faire s’afficher une image en couleur.

En dépit d’être à quelques millimètres de votre rétine, l’image créée par les lentilles sera d’une mise au point parfaite, et lorsque l’écran sera éteint, tout sera transparent.

Comme les lentilles sont à l’intérieur de vos paupières, cependant, vous ne pouvez pas regarder ailleurs ou fermer les yeux pour ne pas voir ce qu’elles projètent. C’est quelque chose dont vous devriez tenir compte lorsque vous regardez quelque chose de particulièrement effrayant.

L’énergie viendra d’un circuit-ceinture à qui sera transmit de l’électricité sans fil à partir d’une antenne à résonance, et les données seront transmises de la même façon de sorte que vous n’avez pas à brancher des câbles HDMI à vos yeux.

Komrod

Komrod

Publié le Mercredi 12 janvier 2011 à 10:03
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Un lac souterrain scéllé depuis 14 millions d'années

Un lac souterrain scéllé depuis 14 millions d'années

Depuis 14 millions d’années, le lac Vostok est resté terriblement isolée du reste du monde sous l’antarctique, caché sous 4 kilomètres de glace. Quelles sont les formes de vie unique pourrait avoir évolué dans les profondeurs cachées? Quelles produits toxiques pourraient attendre d’être rejeté dans la mer?

Après des années de spéculation, nous sommes sur le point de savoir grace à des recherche mené par la russie. Le Secrétariat du Traité sur l’Antarctique, l’organe mis en place pour préserver le continent, a approuvé l’évaluation environnementale globale réalisée pour assurer le réservoir n’est pas pollué. Des chercheurs russes de l’Arctic and Antarctic Research Institute (AARI) à Saint-Pétersbourg espérent atteindre le lac à la fin Janvier.

Une scientifique de l’AARI, Valery Lukin, dit qu’ils ont mis au point une méthode astucieuse pour prélever un échantillon du lac sans le contaminer. « Une fois que le lac est atteint, la pression de l’eau va pousser l’eau vers le haut le long du puits, puis congeler à nouveau, » dit Lukin. La saison suivante, l’équipe va revenir percer dans cette eau gelée, prélever l’échantillon et d’analyser son contenu.

Il ne reste donc plus qu’à attendre pour savoir ce qui se cache dans ce lac souterrain. Cela pourrait être un virus ou une forme de vie ayant évoluée complètement coupée du reste du monde pendant 14 millions d’années: alors, des piranhas géant ou virus mangeur de chair humaine?

Komrod

Komrod

Publié le Lundi 10 janvier 2011 à 16:26
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

La plus grosse molécule jamais créée par l'homme

La plus grosse molécule jamais créée par l'hommeUn jour, peut être dans un futur proche, la molécule PG5 pourrait vous sauver la vie.

PG5 est le nom d’une molécule synthétique créée par Dieter Schlüter et d’autres scientifiques à l’Institut fédéral suisse de technologie de Zürich. En regroupant 200 millions d’atomes d’hydrogène, elle est aussi la plus grande molécule de synthèse au monde, et représente une étape importante dans la création de molécules sur mesure qui pourrait fournir des médicaments ciblés pour le corps humain.

Avant, ces grosses molécules de synthèse s’effondraient sur elles-mêmes à un certain point dans leur construction, ce qui limitait leurs tailles et leurs capacités. Mais pas PG5.

En utilisant ce que Klaus Mullen, de l’Institut Max Planck de recherche sur les polymères à Mayence en Allemagne, appelle un « truc scandaleux», les créateurs du PG5 ont fait cet arbre de vie qui pourrait avoir un impact incroyable dans le monde de la drogue, pour les médicaments spécialisés, le combat contre le cancer. Des molécules médicaments pourraient être « ancrées » à PG5 puis livrées à des endroits précis ou vers des tumeurs dans le corps humain.

Komrod

Komrod

Publié le Lundi 10 janvier 2011 à 14:14
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Pervers: Explorer les recoins du corps humain avec Google

Pervers: Explorer les recoins du corps humain avec GoogleAprès nous avoir fait explorer les confins de l’univers, des océans, du sous-sol et des villes, Google repousse une autre frontière en invitant les internautes à explorer l’anatomie humaine grâce à l’application Body Browser.
Lire la suite de l'article "Pervers: Explorer les recoins du corps humain avec Google"

Komrod

Komrod

Publié le Vendredi 17 décembre 2010 à 11:57
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

La prothèse tentacule

Le monde de la prothèse manquait cruellement d’originalité … jusqu’à maintenant!

Comme Samus de Metroïd, étonnez vos amis avec avec les dernières technologies à la mode.

La prothèse tentacule

Un étudiant fétichiste qui a trop vu de mangas Hentaï devait faire un projet de prothèse. Il a donc tout naturellement décidé de construire une prothèse en forme de tentacule qui fonctionne. Elle possède des bouton pour se rétracter et la faire attraper des objets.

La prothèse d’avant-bras de Kaylene Kau n’est pas le typique bras de robot. Il n’a même pas de doigts – c’est la conception flexible de la tentacule qui en fait un excellent remplacement pour tenir un sabre laser.

Dans le cadre d’un projet étudiant, Kau a été invité à « repousser les limites de la conception d’un membre supérieur  prothétique. » Fonctionnant grâce à un petit moteur et un ensemble de câbles, le bras tentacule se rétracte en cercle pour saisir des objets.

En fait plus on la regarde, plus on la trouve sympa.

La prothèse tentacule, le parfait cadeau de Noël pour votre petite amie! (amputation de l’avant bras vendue séparément)

Komrod

Komrod

Publié le Vendredi 10 décembre 2010 à 09:29
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Une porte "Star Trek" dans votre chambre

Un mec un peu fou a construit une porte automatique qui s’ouvre toute seule lorsqu’on approche, du même style de celles qu’on voit dans Star trek. C’est lui qui a fait le gros du travail même s’il s’est fait aidé par un entreprise de construction de la région de Miami.
Est-ce que ça n’existe pas aussi dans les super-marchés et à l’entrée des magasins? Oui, ce n’est pas nouveau mais la construction est ingénieuse, complètement intégré à la maison, ouvert par air comprimé et a besoin de très peu de maintenance. Il fallait le faire car c’est beaucoup plus compliqué qu’on pourrait le croire.

J’ai toujours voulu une part de Star Trek et du monorail Disney dans ma maison, et une chose qu’ils ont en commun est qu’ils ont tous deux portes coulissantes automatiques. Ce serait la parfaite porte d’entrée la plus geek-ifié pour ma chambre à coucher. Un seul problème(à l’époque): j’étais encore à l’école et vivaient encore à la maison avec ma mère à la Nouvelle Orléans. J’avais essayé de la convaincre pendant des années que l’installation d’une porte Star Trek serait une bonne idée, mais ça n’est jamais arrivé. Ce n’est qu’alors que nous rénovions notre maison après l’ouragan Katrina qu’elle a fini par céder. Il n’y aurait pas de meilleur moment pour le faire.

Tu m’étonnes qu’une mère n’a pas cédé à son fils de 12 ans qui faisait un caprice en trépignant des pieds pour avoir une porte Star Trek pour sa chambre! « Quand tu auras 20 ans et un diplôme d’ingénieur on en reparlera! maintenant mange tes légumes! ». Elle regrette peut être d’avoir dit ça maintenant…

Source : uiproductions

Komrod

Komrod

Publié le Mercredi 8 décembre 2010 à 10:50
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Trois satellites russes s'écrasent au large de la Floride

Trois satellites lancés dimanche par la Russie sont retombés dimanche dans l’océan Pacifique près d’Hawaï, après l’échec de leur mise en orbite qui visait à compléter le système de navigation russe Glonass, un enjeu stratégique pour concurrencer le GPS américain.

Trois satellites russes s'écrasent au large de la Floride

Les trois satellites sont retombés sans faire de dégâts ni de victimes à 1.500 kilomètres d’Honolulu, capitale de l’Etat américain d’Hawaï, a indiqué une source spatiale russe citée par Ria-Novosti.

Selon des données précisées, à la suite de dysfonctionnements de la fusée Proton et du bloc propulseur, trois satellites Glonass-M sont tombés dans une zone de l’océan Pacifique à l’écart des routes maritimes, à environ 1.500 kilomètres au nord-ouest d’Honolulu, le centre administratif de l’Etat d’Hawaï

Il n’y a ni victimes ni dégâts

Les trois satellites de type Glonass-M, d’un poids de 1,4 tonne, devaient compléter la constellation du système conçu par la Russie pour rivaliser avec le système de navigation américain GPS et le futur système européen Galileo.

L’échec de la mise en orbite de ces satellites reporte pour une durée indéterminée l’achèvement du dispositif de satellites Glonass», a indiqué à l’agence Ria-Novosti un représentant du ministère de la Défense, qui assure la mise en place du système russe.

La chose inquiétante c’est que les satélites auraient tout aussi bien pu tomber sur la terre ferme, et qu’est-ce qui se serait passé s’ils s’étaient écrasé sur une ville américaine … Autre chose, vu le nombre de secret qu’on nous cache, ces satellites pourraient aussi très bien transporter du combustible comme du Plutonium enrichi. On a pour l’instant que la version officielle alors attendons de voir ce qui ressort comme fuite sur internet ces prochains jours … en espérant que les Russes visent un peu mieux la prochaine fois.

Komrod

Komrod

Publié le Lundi 6 décembre 2010 à 10:30
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

De la vie Extra-terrestre découverte ... sur terre!

Des scientifiques ont découvert des bactéries étranges au fond du lac Michigan. Pourquoi ils ont cherché si loin? Je crois qu’il y a deja des formes de vie inconnues au fond de mon évier …

Et puis autre chose, messieurs les sois-disant scientifiques, par définition « Extra-terrestre » veut dire « qu’on a trouvé dans l’espace et pas sur terre », dont il faudrait arrété de renifler du sucre et ouvrir un dictionnaire de temps en temps.

De la vie Extra-terrestre découverte ... sur terre!

Dans une révélation surprenante, Felisa Wolfe Simon, une scientifique de la NASA et son équipe a trouvé une bactérie dont l’ADN a l’air completement étranger à ce qu’on connait aujourd’hui, fonctionnant différement que le reste des organisme de la planète. Au lieu d’utiliser du Phosphore, le micro-organisme découvert – appelé GFAJ-1 et trouvé dans un lac appelé « Mono-Lake » en Californie (USA) – utilise de l’arsenic pour construire ces blocs d’ADN.

Ed Weiler de la NASA a déclaré « La définition de la vie vient d’être étendue. »

Après l’aspect scientifique, l’étape suivante pour tout être humain qui se respecte est : faire de l’argent! On devrait exclure d’emblée de mettre la bactérie dans des Hamburgers puisqu’elle est à base d’arsenic mortel pour nous. Mais je fais confiance aux américains pour trouver une application commerciale à cette bactérie et nous la vendre …

Affaire à suivre!

Si vous voulez en savoir plus, rendez vous sur le site Gizmodo :
http://gizmodo.com/5704158/nasa-finds-new-life

Zod

Zod

Publié le Samedi 4 décembre 2010 à 08:01
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Aucune image d'article pour le moment ...


Le buzz du moment

Aucun Buzz pour le moment ...

Vos votes comptent! Votez pour votre article préféré pour qu'il se retrouve dans le Buzz!

Autres trucs sympas

fukushima   marrant   japon   science   radioactivité   voler   étoile   geek   image   nerd   scientifique   drone   robots   robocalypse   apocalypse   2012   3d   animation   univers   astéroïde