Tag: astéroïde

21 Décembre 2012 à 21 heures : pourquoi la fin du monde n'arrivera pas aujourd'hui

Revoyons un peu les scénarios catastrophes et réfléchissons un peu aux probabilités que la fin du monde arrive aujourd'hui.

Un astéroïde qui s'écrase sur Terre

 

Les astéroïdes sont nombreux dans l'espace. Il y a plus de 33.000 corps célestes détectés pas la NASA dont 134 qui sont considérés comme étant dans la banlieue proche de la Terre. Mais aucun astéroïde n'a été détecté passant à proximité de la Terre aujourd’hui.

 

Un astéroïde appelé 2005 YU55 était passé à 324.600 km de la Terre en Novembre 2011, soit à l'intérieur de l'orbite lunaire. C'est l'astéroïde qui est passé le plus près de nous depuis 200 ans. Le prochain à passer aussi prés est prévu pour 2028.

La surveillance des corps céleste est une chose prise très au sérieux. Il y a des missions menées par la NASA, comme la mission NEOWISE qui surveille le ciel, mais aussi des organismes amateurs qui tentent de détecter avec des moyens moindre si un objet s'approche de la Terre. Bref, de nombreux télescopes sont tournés vers le ciel et il est peu probable que la Terre soit heurtée par un astéroïde qu'on n'avait pas détecté jusqu'à maintenant.

 

Quant à l'existence d'une planète dont l'orbite serait si exotique qu'on ne l'aurait pas vu jusqu'à maintenant, c'est encore plus improbable. On a pu détecter jusqu'à Pluton, un caillou perdu au bout du système solaire, ce serait étrange qu’on n’ait pas détecté une planète croisant la nôtre, même si son orbite n'était pas sur le même plan que la Terre.

Dérèglement climatique

 

 

Le trou dans la couche d'ozone continue de s'agrandir. Les poissons commencent à développer des cancers alors que ce sont les êtres vivants les plus résistants à ce genre de maladies. Le pôle nord fond à vue d'œil et d'énorme quantité d'eau non-salée sont déversés dans les océans, risquant ainsi de faire dévier les principaux courants marins et dérégler le climat mondial. Ou même pire, les spécialistes parlent aussi de la possibilité d'une aire glacière, ou l'on aurait qu'à mettre sa bière dehors pour la garder au frais. Mis à part ce coté pratique, il serait difficile de survivre pour l'humanité dans ces conditions.

 

Un tel évènement ne se produira pas ce soir. Ce ne sera donc pas comme cela que le monde finira le 21 décembre 2012.

 

Une éruption solaire massive

 

Nous sommes dans une période d’activité pour le soleil pendant laquelle il devrait y avoir plus d’éruption solaire et probablement aussi des éruptions plus forte que les décennies précédentes.

C’est le seul évènement qui peut se produire à n’importe quel moment sans pouvoir en faire la prédiction. Mais la pire des éruptions solaire n’a mis hors service que quelques vieux satellites. Elles sont surtout dangereuses si vous êtes un astronautes dans l’espace ou que vous vivez au pôle nord ou au pôle sud.

Un pic d’activité est prévu pour 2013 mais il est probable que le pire des orages magnétiques envoyé par le soleil n’affectera que les téléphones et les systèmes GPS. Cela ne provoquera probablement pas la fin du monde.

 

Le problème du calendrier Maya

 

 

Je dois parler d’abord de l’absurdité de penser qu’une date précise peut être prédite des millénaires à l’avance. D'abord parce que les calendriers sont changeant ; il y a des mois ou même des années qui sont tout simplement sautées pour lorsqu’on réforme le calendrier. Il ne s’est pas passé exactement 2012 années depuis la naissance du Christ. En fait, si la fin du monde était prévue pour le 21 décembre 2012, elle aurait dû se produire déjà il y a 7 mois.

 

Les Mayas n’ont tout simplement pas prévu la fin du monde. C’est une mauvaise interprétation des textes et des dates qui ont mené à cette conclusion.

 

Le spécialiste Maya Mark Van Stone a déclaré : « il n'y a rien dans les prophéties mayas, aztèques ou mésoaméricaines qui suggère qu'ils prophétisaient un changement soudain ou massif quelconque en 2012 »

 

 

En conclusion :

 

ce n'est pas pour aujourd'hui, mais la fin du monde peut toujours arriver demain. L'humanité aura des défis à relever comme surmonter la crise pétrolière, éviter les crises économique à répétition, équilibrer la marché et la préservation de l'écosystème etc ...

 

Tout ceci n'est que probabilité, je peux me tromper. On en aura le coeur net ce soir!

 

 

 

Komrod

Komrod

Publié le Vendredi 21 décembre 2012 à 12:42
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Fin du monde 2012 : le bilan sur les astéroïdes

Chaque jour qui passe, la Terre peut être frappée par un astéroïde ou un météorite d'une taille suffisante pour anéantir toute vie sur Terre. C'est comme si quelqu'un jouait au Loto un nombre infini de fois, il va forcément finir par gagner. On sait que cet évènement destructeur va arriver, la seule question à se poser c'est quand?

 

Voici un compte rendu objectif de la situation actuelle, ce qu'il faut savoir sur les collisions avec un astéroïde anéantisseur de vie et les chances que ça arrive en Décembre 2012.

 

 

 

L'échelle de Turin

En astronomie, l'échelle de Turin est une méthode servant à catégoriser les risques d'impacts d'objets géocroiseurs, tels les astéroïdes ou les comètes. Graduée de 0 — aucune chance de collision — à 10 — collision certaine entraînant une catastrophe climatique globale —, elle est destinée à donner une indication simple des estimations de la gravité d'une collision, en combinant les probabilités d'impact et le potentiel destructeur, en une seule valeur.

 

L'astéroïde Apophis detecté en 2004 a été classé niveau 4 sur l'echelle de Turin. S'il devait percuter la terre, cet asteroide féreux de 27 millions de tonnes aurait provoqué la fin du monde que nous connaissons. Heureusement, il a été déclassé niveau 0 en 2009 lorsque la NASA a affiné ses calcules, il ne percutera (probablement) pas la terre.

 

Au voisinage de la terre

La Nasa a recensé 93% des plus gros astéroïdes - au moins un kilomètre de diamètre - se trouvant près de la Terre, un objectif fixé par le Congrès américain en 1998. Le nombre estimé de ces grands astéroïdes de la taille d'une petite montagne a été ramené d'environ un millier à 981 dont 911 ont déjà été trouvés. Aucun de ces objets ne représente une menace pour la Terre au des prochains siècles selon ces nouvelles observations effectuées par le satellite «Wide-field Infrared Survey Explorer» (WISE) de la Nasa. Selon les responsables de ce programme, tous les astéroïdes se trouvant à proximité de notre planète et faisant dix kilomètres de diamètre environ - soit des objets similaires à celui qui, selon la théorie la plus communément admise, aurait anéanti les dinosaures il y a 65 millions d'années - ont été repérés.

 

La théorie du complot

 

Il faut prendre en compte un autre paramêtre : les gens sont stupides.

Si on leur dit qu'un astéroïde à 1 chance sur 10 de frapper la Terre en 2015, ce sera le chaos! Les sectes de la fin du monde fleuriraient partout, les gens arreteraient de travailler, il y aurait une grave crise financière ... et tout ça pour s'apercevoir que c'était juste une erreur de calcule et que l'astéroïde ne frappera pas la Terre. Les gens de la NASA et a la tête des gouvernements sont intélligent et le savent bien. Objectivement, ils cacheraient cette information au grand public et chercheraient une solution en secret.

Ca c'est la théorie du complot. Ce n'est pas parce que des gens paranoïaques y croient que cette théorie est fausse. Elle est parfaitement censée.

 

Ensuite, quand la NASA dit qu'il n'y a pas de danger, ell parle des orbites actuelles des astéroïdes si ceux ci ne sont pas déviés de leurs trajectoires. Mais des corps aussi massifs se perturbent les uns les autres. Il est pratiquement impossible de dire si un astéoïdes va dévier de sa trajectoire et couper l'orbite de la terre.

 

Exemple concret : l'astéroïde 2011 AG5 va croiser plusieurs fois la terre dans les années à venir, la probabilité d'impact étant de 1 sur 625, ce qui le classe niveau 1 sur l'echelle de Turin. L'astéroïde s'approchera de la Terre en février 2023, à 1,6 million de kilomètres, puis en 2028 à 16,7 millions de kilomètres, ce qui est à chaque fois susceptible de modifier sa trajectoire en raison de l'influence gravitationnelle de la Terre et d'en faire notre Galactus (traduisez par destructeur de vie)

 

Et pour 2012 ?

L’astéroïde, baptisé 2005 YU55 a "frolé" la terre en avril 2012.

 

Il y a eu d'autres, des asteroïdes qui sont passés pres de la Terre et le publique est friant de ces informations alors que fin 2012 approche. Mais on peut écarter la probabilité d'un astéroïde non-detecté qui entrerait en collision avec la Terre. Même si on ne peut pas en avoir la certitude à 100%, il n'y a aucune preuve concrète jusqu'à maintenant (du moins aucune preuve rendue publique)

 

Anéantissement de toute vie sur Terre en décembre 2012 par une collision avec un astéroïde :

Probabilité très faible

Komrod

Komrod

Publié le Mardi 15 mai 2012 à 12:48
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Aucune image d'article pour le moment ...


Le buzz du moment

Aucun Buzz pour le moment ...

Vos votes comptent! Votez pour votre article préféré pour qu'il se retrouve dans le Buzz!

Autres trucs sympas

jeux vidéo   galerie   images   mignon   science fiction   science   facebook   jeux   star wars   portal   planète   fille   films   portal 2   fin du monde   chaton   fille sexy   sexy   iphone   musique