Tag: des amis

Google+: enfin un concurrent à Facebook ?

Le géant de l’Internet persiste dans sa volonté de se lancer dans la vague sociale. Après Google Wave, qui se destinait au travail collaboratif, et Google Buzz, réseau social proche de twitter conçu pour s’intégrer à Gmail, l’outil d’email de Google, la société américaine vient de lancer en accès restreint Google +, sa dernière tentative dans ce domaine.

Concurrencer Facebook

Buzz et Wave, considérés comme deux échecs, avaient ceci de particulier qu’ils ont été assez mal compris par les utilisateurs mais également mal pensés par Google, si bien qu’ils ont été aussi rapidement abandonnés qu’ils n’ont été testés. Début juin, son ancien PDG, Eric Schmidt, avait même admis avoir « foiré » le développement social de la société.

Avec Google +, la leçon semble comprise puisque ce nouveau service reprend d’assez près, pour ne pas dire à l’identique, le réseau social le plus célèbre, Facebook. Aussi bien visuellement qu’en terme de fonctionnalités. Les internautes ne risquent donc pas d’être perdus.

Cercles, Déclics et Vidéo-Bulles

En lieu et place des amis, l’utilisateur de Google + pourra ajouter des contacts qu’il classera dans des « cercles », lesquels sont entièrement paramétrables. Les cercles « Amis », « Familles », « Following » et « Acquaintances » sont disponibles dès le début mais il est possible d’en créer autant que l’on souhaite. Vous voulez créer un cercle « Travail » dans lequel vous rangez vos collègues ? C’est faisable. Ainsi, sur l’équivalent du mur de Facebook, appelé « Flux » sur Google +, ce découpage des cercles de relations permet de séparer l’affichage de l’activité de ses proches.

Google + intègre également la gestion de ce qu’ils appellent les « Déclics » : il s’agit en réalité de simples centres d’intérêts dont on peut suivre l’activité, elle-même extraite des résultats du moteur de recherche. Pour suivre les séries par exemple, il suffit de taper « séries » dans l’espace prévu à cet effet. Un clic sur l’onglet qui s’ajoute automatiquement permet en conséquence de voir les actualités sur le sujet mais pour l’instant, aucun paramétrage ne permet de modifier leur ordre d’apparition (que ce soit par date, par pertinence, etc.).

Enfin, Google + espère généraliser le développement des chats vidéo via Google Hangouts, qui permet de discuter en visioconférence (ils appellent ça des « Vidéo-Bulles ») avec 10 interlocuteurs au maximum.

Vie privée et paramètres

L’autre question qui taraude les early adopters de ces nouveaux outils concerne les problématiques liées à la vie privée. Google avait notamment fait les frais de ses négligences dans le domaine avec son Google Buzz et le sujet est constamment remis sur le tapis lorsque Facebook procède à des modifications de sa politique de confidentialité. Avec son système de « cercles », Google + offre ainsi à ses utilisateurs une meilleure gestion du partage de leurs informations. Il est possible de paramétrer, pour chaque statut publié, les contacts qui pourra le lire.

Ce qui, pour autant, ne leur a pas évité quelques bourdes. L’une des fonctions permet de partager les posts à ses autres contacts, comme sur Facebook via le partage ou sur Twitter via les Retweets. Mais lorsqu’on partage l’un de ces posts normalement destiné au cercle « Amis » par exemple, tous nos contacts ont accès à cette information. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une version test comme l’indique le site, et il y a fort à parier que Google + aura bien besoin des retours de ses utilisateurs pendant plusieurs semaines avant de sortir une version ouverte et stable.

Source: Ouest-france

Komrod

Komrod

Publié le Jeudi 30 juin 2011 à 15:15
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Aucune image d'article pour le moment ...


Le buzz du moment

Aucun Buzz pour le moment ...

Vos votes comptent! Votez pour votre article préféré pour qu'il se retrouve dans le Buzz!

Autres trucs sympas

chanson   bande annonce   peinture   mort   facebook   téléphone   jeux vidéo   mignon   vidéo   sexy   animal   mdr   portal   chien   japonais   fin du monde   apple   geek   jeu vidéo   ben laden