Tag: facebook

Les 1,2 milliard de visages de Facebook sur une seule page

 

Le site TheFacesOfFacebook propose de voir sur une seule page toutes les images de profil Facebook classées par ordre chronologique d'adhésion avec un lien vers le compte de la personne.

 

Si vous ne vous souvenez plus de votre date d'adhésion ou si vous ne savez pas ou cliquer, en supposant que vous cliquiez une fois par seconde et jamais au même endroit, ça ne vous prendra qu'environ 38 ans pour vous trouver. Bonne chance.

Komrod

Komrod

Publié le Lundi 30 septembre 2013 à 13:51
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Quand technologie et histoire se rencontrent : La timeline de Nelson Mandela

 

Nelson Mandela fête tout juste ses 94 ans. Pour l'occasion, une vidéo pose cette question interessante : "Est-ce que Nelson Mandela aurait passé 27 ans en captivité s'il avait eu accès à la même technologie qu'aujourd'hui, à l'information et aux plateformes de réseaux sociaux ? "

Komrod

Komrod

Publié le Jeudi 19 juillet 2012 à 14:52
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Mark Zuckerberg apparait dans un documentaire sur la police chinoise

Le millionnaire co-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et sa femme, Priscilla Chan, se sont rendu à Shanghai le 27 Mars 2012. Ils ne savaient pas qu'une promenade anodine à travers les rues de la ville les placerait au milieu d'un documentaire intitulé "La police chinoise."

 

 

 

Ce documentaire souligne les problèmes d'efficacités de la police chinoise, mais ce qu'on remarque surtout sur cette vidéo, c'est la démarche stupide de Mark Zuckerberg.

 

Komrod

Komrod

Publié le Vendredi 1 juin 2012 à 15:21
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Et en plus c'est vrai : les 10 meilleurs conseils pour utiliser son compte Facebook

Pour bien utiliser Facebook :

- Ne jamais jouer a Farmville ou d'autres jeux flash débiles du même genre

- Ne partagez pas vos photos juste pour compter le nombre de click sur "J'aime"

- Cliquez sur "j'aime" ou " Partager" naidera pas les enfants en Afrique

- Ne cliquez pas sur "J'aime" sur votre propre statut

- N'utilisez pas de hashtag

- Ne mettez pas à jour votre statut toutes les 5 minutes

- N'ajoutez pas 500 personnes que vous ne connaissez pas pour être celui qui a le plus d'amis

- Le bouton "Poke" ne sert à rien, ne l'utilisez pas

- Ne postez jamais "Je reviens des WC" ou "Je me suis fais du café", tout le monde s'en fout

- Effacez votre compte Facebook

Komrod

Komrod

Publié le Mercredi 30 mai 2012 à 09:32
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Et si les sites internet étaient des robes?

Et si les sites internet étaient des robes?

Vous ne vous êtes jamais demandés à quoi le site Youtube pourrait ressembler s’il était une robe? Non? moi non plus en fait. Mais il y a bien quelqu’un qui s’est posé la question : le designer Victor Faretina a imaginé tous les principaux sites web les plus populaires sous formes de robes burlesques et chatoyantes.

Komrod

Komrod

Publié le Jeudi 26 avril 2012 à 09:46
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Facebook attaque Mark Zuckerberg

Facebook attaque Mark Zuckerberg

… ou plutôt son homonyme. Le réseau social ne s’oppose pas à son fondateur, mais à un entrepreneur israélien qui a changé de nom pour emprunter celui du fondateur de Facebook.

Plus riche que Steve Jobs, élu homme de l’année en 2010 par le magazine Time… Mark Zuckerberg connaissait les avantages du pouvoir, il voit désormais pleuvoir les inconvénients. Le fondateur de Facebook a récemment vu des photos privées de lui circuler sur Internet. Il doit maintenant composer avec un homonyme un peu spécial. Rotem Guez, un entrepreneur israélien âgé de 32 ans, est allé jusqu’à changer de nom pour contrarier le fondateur du réseau social, rapporte ce vendredi LATimes.org. 

Depuis un an, un contencieux judiciaire oppose l’homme d’affaires à Facebook. La première plainte est partie de l’entrepreneur, en janvier 2011. Selon lui, la firme n’a pas voulu restaurer son profil, qui avait été hacké. En septembre dernier, le réseau social contre-attaque par en portant plainte à son tour. Facebook reproche à l’entrepreneur d’avoir fondé son activité sur une pratique interdite: vendre des mentions « j’aime » aux pages de ses clients. 

Seul contre Facebook, Rotem Guez a décidé de frapper un grand coup en ce mois de décembre. Il a légalement changé son nom pour prendre celui du fondateur du réseau social. Il a poussé le vice jusqu’à créer une page Facebook, « I am Mark Zuckerberg », passeport à l’appui. « Je voulais que s’ils m’attaquent en justice, ils se retrouvent face à ‘Mark Zuckerberg’ », explique-t-il pour justifier son acte. « Et si seul Mark Zuckerberg a le droit de vendre des fonctions ‘like’, alors je suis Mark Zuckerberg. »

En fait c’est tout à faire logique … si vous êtes un psychopathe.

Vu sur L’Express

Komrod

Komrod

Publié le Mardi 20 décembre 2011 à 09:32
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Il n'y a que 4.74 personnes entre vous et Sasha Grey!

Il n'y a que 4.74 personnes entre vous et Sasha Grey!
Selon Facebook, il n’y aurait que, en moyenne, 4,74 degrés de séparation entre vous et n’importe quel autre personne sur la planète, donc pourquoi pas Sasha Grey, célèbre actrice de porno américain.

« Même si l’on considère l’utilisateur de Facebook le plus éloigné, dans la toundra sibérienne ou dans la forêt tropicale péruvienne, un ami de votre ami est probablement un ami de son ami », écrit la « Facebook Data Team » qui a été chargé de réaliser cette étude.

Les degrés moyens de séparation sont plus généralement de 6 personnes. Mais grâce à la popularité croissante des réseaux sociaux, l’humanité est devenue plus connecté au fil du temps. Donc, en 2008, la distance entre n’importe quel utilisateur Facebook a été diminué à 5,28 personnes. Et elle n’est aujourd’hui que de 4,74.

Komrod

Komrod

Publié le Mardi 22 novembre 2011 à 21:55
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Google+: enfin un concurrent à Facebook ?

Le géant de l’Internet persiste dans sa volonté de se lancer dans la vague sociale. Après Google Wave, qui se destinait au travail collaboratif, et Google Buzz, réseau social proche de twitter conçu pour s’intégrer à Gmail, l’outil d’email de Google, la société américaine vient de lancer en accès restreint Google +, sa dernière tentative dans ce domaine.

Concurrencer Facebook

Buzz et Wave, considérés comme deux échecs, avaient ceci de particulier qu’ils ont été assez mal compris par les utilisateurs mais également mal pensés par Google, si bien qu’ils ont été aussi rapidement abandonnés qu’ils n’ont été testés. Début juin, son ancien PDG, Eric Schmidt, avait même admis avoir « foiré » le développement social de la société.

Avec Google +, la leçon semble comprise puisque ce nouveau service reprend d’assez près, pour ne pas dire à l’identique, le réseau social le plus célèbre, Facebook. Aussi bien visuellement qu’en terme de fonctionnalités. Les internautes ne risquent donc pas d’être perdus.

Cercles, Déclics et Vidéo-Bulles

En lieu et place des amis, l’utilisateur de Google + pourra ajouter des contacts qu’il classera dans des « cercles », lesquels sont entièrement paramétrables. Les cercles « Amis », « Familles », « Following » et « Acquaintances » sont disponibles dès le début mais il est possible d’en créer autant que l’on souhaite. Vous voulez créer un cercle « Travail » dans lequel vous rangez vos collègues ? C’est faisable. Ainsi, sur l’équivalent du mur de Facebook, appelé « Flux » sur Google +, ce découpage des cercles de relations permet de séparer l’affichage de l’activité de ses proches.

Google + intègre également la gestion de ce qu’ils appellent les « Déclics » : il s’agit en réalité de simples centres d’intérêts dont on peut suivre l’activité, elle-même extraite des résultats du moteur de recherche. Pour suivre les séries par exemple, il suffit de taper « séries » dans l’espace prévu à cet effet. Un clic sur l’onglet qui s’ajoute automatiquement permet en conséquence de voir les actualités sur le sujet mais pour l’instant, aucun paramétrage ne permet de modifier leur ordre d’apparition (que ce soit par date, par pertinence, etc.).

Enfin, Google + espère généraliser le développement des chats vidéo via Google Hangouts, qui permet de discuter en visioconférence (ils appellent ça des « Vidéo-Bulles ») avec 10 interlocuteurs au maximum.

Vie privée et paramètres

L’autre question qui taraude les early adopters de ces nouveaux outils concerne les problématiques liées à la vie privée. Google avait notamment fait les frais de ses négligences dans le domaine avec son Google Buzz et le sujet est constamment remis sur le tapis lorsque Facebook procède à des modifications de sa politique de confidentialité. Avec son système de « cercles », Google + offre ainsi à ses utilisateurs une meilleure gestion du partage de leurs informations. Il est possible de paramétrer, pour chaque statut publié, les contacts qui pourra le lire.

Ce qui, pour autant, ne leur a pas évité quelques bourdes. L’une des fonctions permet de partager les posts à ses autres contacts, comme sur Facebook via le partage ou sur Twitter via les Retweets. Mais lorsqu’on partage l’un de ces posts normalement destiné au cercle « Amis » par exemple, tous nos contacts ont accès à cette information. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une version test comme l’indique le site, et il y a fort à parier que Google + aura bien besoin des retours de ses utilisateurs pendant plusieurs semaines avant de sortir une version ouverte et stable.

Source: Ouest-france

Komrod

Komrod

Publié le Jeudi 30 juin 2011 à 15:15
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Les Iraniens passent à l'internet 3.0 dans 2 ans: ils seront coupé du reste du monde

Les Iraniens passent à l'internet 3.0 dans 2 ans: ils seront coupé du reste du monde
Le chef des télécommunications Iranien a fait savoir que, d’ici à deux ans, tous les Iraniens possédant Internet seront obligés d’utiliser un nouveau réseau complètement coupé du reste du monde. Environ 60% des foyers et des entreprises du pays devraient être sur ce réseau bien plus tôt que cela, a t-il ajouté. En définitive, le gouvernement Iranien va fabriquer son propre réseau Internet et les habitants ne pourront plus accéder à des sites à l’extérieur du pays. L’Iran considère la transition vers ce réseau comme un moyen de faire respecter les valeurs morales islamiques, mais pourront-ils vraiment construire un tel réseau?

L’Iran a connu une prolifération des blogs pro-démocratique et de l’activité anti-gouvernemental sur des réseaux tel que Facebook et Twitter. L’ayatollah Ali Khamenei et d’autres hauts responsables estiment que cette fermeture de leur réseau serait un réponse à la «guerre froide» menée contre eux par l’Occident. Le pays prévoit d’abord de mettre en œuvre son nouveau réseau en parallèle avec l’existant, comme un réseau ouvert, mais s’attend à ce que le réseau se ferme au reste du monde. Les 11% des citoyens qui ont accès à Internet seront forcés d’utiliser un système d’exploitation non-Microsoft et une alternative à Google appelée « Ya Hagh»

Komrod

Komrod

Publié le Lundi 30 mai 2011 à 16:18
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Non, c'est un bébé! Pourquoi? vous pensiez à quoi?

Non, c'est un bébé! Pourquoi? vous pensiez à quoi?

Komrod

Komrod

Publié le Mardi 12 avril 2011 à 11:19
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Aucune image d'article pour le moment ...


Le buzz du moment

Aucun Buzz pour le moment ...

Vos votes comptent! Votez pour votre article préféré pour qu'il se retrouve dans le Buzz!

Autres trucs sympas

chanson   fan   robocalypse   marrant   internet   facebook   skyrim   fille sexy   mdr   noël   jeux   video   portal 2   terre   iphone   jeux vidéo   Ho mon dieu   valve   planète   robots